10 trucs pour… oser

Donner son avis, exprimer son ressenti, demander et converser sont autant d’actions du quotidien qui effrayent les timides et les introvertis. Pas facile de sortir de sa zone de confort et de s’exposer mais vous avez tout à y gagner : vous enrichir au contact des autres et être reconnu(e). Une solution: O-S-E-Z.

Portez un regard bienveillant sur vous-même

Cessez de vous juger durement et augmentez votre objectivité sur vous-même.

Modifiez votre regard sur vous… effacez de votre esprit les phrases « je ne sais pas faire », « je suis nul(le) en… » Autant de petites phrases qui vous empêchent d’oser.

Faites valoir votre travail

Si vous travaillez dans l’ombre, personne ne le remarquera ! Passez à l’écrit : rédigez des modes opératoires quand vous trouvez une méthode.

Appréciez la personne que vous êtes

Listez sur un papier vos qualités, vos compétences, vos talents et vos prédispositions.

Oser10TrucsAcceptez les compliments

Écoutez-les, accueillez-les et dites simplement « merci» avec sincérité (oubliez la suite « de rien » car ce n’est pas le cas). Ne vous refusez pas ce cadeau !

Cultivez la positivité…

… mais aussi l’optimisme, sans vous voiler la face ni ignorer la réalité.

Regardez juste cette même réalité mais sous un autre angle. Pensez à ce que vous pouvez faire plutôt que le contraire.

Modifiez vos pensées

Au lieu de dire « c’est difficile », dites « je peux tenter de le faire ».

Évitez les mots à connotation dévalorisante et parlez au présent de l’indicatif qui est le temps utilisé par l’inconscient.

Baissez la garde

Cessez de développer des systèmes de défense pour vous protéger et fuir les difficultés, comme : « ne jamais dire ce que l’on pense pour ne pas avoir de soucis » ou « faire profil bas pour se protéger».

Calculez les risques véritables

Qu’avez-vous à perdre ? Quel risque réel courrez-vous ? Aucun. Si ce n’est celui de recevoir un « non » ou que l’autre ne soit pas de votre avis. Qu’avez-vous à gagner ? La fierté de vous être exprimé(e) et de démontrer que vous existez. Attention, ne vous lancez pas dans des aventures qui vous dépassent sans avoir réfléchi un minimum aux conséquences.

Admettez de vous tromper

Vous vous êtes exprimé(e) mais vous n’avez pas convaincu(e). La vie est faite de réussites mais aussi d’échecs. Ces derniers sont partie prenante de l’évolution. Analysez-les : l’échec est source d’enseignements.

Allez de l’avant !

Vous craignez de vous lancer ? Fort(e) de tous les conseils précédents, O-S-E-Z ! Étape par étape.

EDM