6e baromètre Randstad des salaires 2014 : l’assistanat tire son épingle du jeu

En France, une ou un secrétaire non-cadre gagne souvent plus qu’un salarié non-cadre. Sur le terrain, de l’assistanat à la gestion, en passant par les relations avec la clientèle ou le secteur de la banque assurance, qui a gagné quoi en 2014 ?

Mieux vaut parler deux langues qu’une seule

En 2014, si la rémunération des assistants a progressé au-delà de celle constatée par de l’ensemble des salariés non-cadre (+1,25), celle d’un assistant bilingue approche les 6 %.

1_Randstad salaires_assistantes_2014

Quand la comptabilité paie

Pourtant proches de la direction et du terrain, les comptables généraux et clients sont les grands perdants du secteur tertiaire (zéro progression). Mais était-ce pour diminuer les écarts avec les comptables et les aides-comptables ? Peut-être. Et, à ce « jeu des vases non communicants », la rémunération des comptables a progressé de 4,5% en un an !

2_Randstad salaires_comptable_2014

Savoir conseiller, oui. Savoir se vendre : « peut mieux faire ? »

Amorcée en 2014, la hausse des rémunérations fixes des professionnels de la relation client poursuit sa source, à l’exception de celle de conseiller en clientèle qui reste inférieure à la hausse moyenne générale (1,25 versus 0,6%).

2_Randstad salaires_service clientele_2014

Duo banque assurance : un gestionnaire peut en cacher un autre

Dans la famille des gestionnaires, ceux rattachés à la gestion d’assurances supplantent toutes les autres professions administratives du secteur (+3,3%), talonnés par les gestionnaires back-office.

4_Randstad salaires_banque assurance_2014

Bon à savoir : les salaires présentés sont les salaires mensuels réels des intérimaires, payés au même niveau que les salariés permanents (congés payés, indemnités de fin de mission et primes variables). Premier semestre 2014, communiqué novembre 2014.