Accueil et Service : rémunérations 2020

Qu’il est loin le temps où l’on proposait le poste d’hôtes ou de standardiste à des profils peu qualifiés ! Zoom sur les tendances et salaires des secteurs Accueil et Service en 2020.

« Le 19 septembre de 9h à 19h au #SalonActivAssistante, ou de 19h à 21h à l’Afterwork Activ’Assistante, venez rencontrer l’équipe de PagePersonnel au Palais Brongniart.

Accueil et Service : note de tendances

La première impression à l’externe est un moment clé et redouté par les entreprises pour leur image de marque. C’est pour cette raison que le niveau d’exigence sur les fonctions d’accueil et de standard a évolué ces dernières années.

Aujourd’hui, au-delà des compétences classiques propres à ces métiers (présentation soignée, relationnel, politesse, sens du service, etc.), les entreprises cherchent un personnel plus qualifié (bac à bac + 3), plus polyvalent et autonome, afin de lui déléguer davantage de responsabilités et de missions à plus forte valeur ajoutée.

Ainsi, le turn-over s’en trouve limité et des perspectives d’évolution plus nombreuses s’offrent aux salariés (services généraux ou assistanat, par exemple).

Rémunérations 2020 : hôte, hôtesse, chef hôte, bookeur

Selon HotessJob.fr, le recrutement d’hôtes d’accueil représente 10000 offres par an. A ces poste, l’anglais est exigé dans 85% des cas. Pour trouver un hôte ou une hôtesse, 80% des entreprise de 500 personnes externalisent ce service et 20% des emplois sont occupés par des hommes. Enfin, le niveau de recrutement s’élève et il faut justifier d’un bac+2 à bac+5 pour postuler.

Métiers de la gestion et du traitement de l’information : à la recherche de spécialistes !

Un autre objectif pour les entreprises : réorganiser l’information pour un traitement optimisé, et donc faire émerger la bonne donnée rapidement. Afin qu’elles soient plus compétitives, et avec les nouvelles réglementations, la GED (gestion électronique documentaire) ainsi que les plateformes de dématérialisation sont devenues des outils indispensables à la bonne gestion de l’information.

En effet, les bases de données représentent un réel avantage concurrentiel. De plus, avec la mise en place en mai 2018 du RGPD (règlement général de protection des données), les entreprises sont dans l’obligation de protéger de façon stricte toute information se rapportant à une personne physique (information directe ou indirecte), d’où la nécessité de faire appel à des professionnels du traitement de l’information tels que les Archivistes cloud ou E-archivistes, Document Controller ou Records Managers.

Agent de courrier, concierge d’entreprise, chauffeur de directeur : des métiers revisités

Les services aux collaborateurs ont clairement le vent en poupe. Ces dernières années, nombreuses sont les entreprises qui ont vu un intérêt à apporter ce service supplémentaire. C’est le cas avec la conciergerie d’entreprise qui permet à un salarié d’assurer une meilleure productivité car celui-ci sera moins « pollué » par les aléas personnels du quotidien. Au-delà des 25 % de crédit d’impôt accordés aux entreprises pour la mise en place de ce type de service, il s’agit d’un véritable moyen de fidélisation en termes de politique RH.

Dossier : étude de rémunérations 2020

Etude des rémunérations 2020
En savoir plus…

Au fil des pages…


Exprimés en k€, les salaires présentés sont des rémunérations annuelles fixes en milliers d’euros. Elles sont indiquées selon le nombre d’années d’expérience pour des postes situés en région parisienne. Pour calculer les salaires en région, cliquez ici.

La colonne « TREND » informe de l’attractivité et du dynamisme des métiers : à la hausse, stables ou à la baisse.