Assistanat spécialisé : 1 job -ou 1 candidat- en 48h !

Les années se suivent et se ressemblent sur le marché de l’assistanat spécialisé. En effet, la tension reste forte avec une augmentation du nombre d’offres mais toujours aussi peu de candidats.

Assistanat spécialisé : changer de travail pour gagner plus, mais pas que…

Assistanat spécialisé : un job ou un candidat en 48 heuresFace à la manne d’emplois à pourvoir dans les entreprises en matière d’assistanat spécialisé, les candidats scrutent les offres et aiguisent leurs exigences.

Ainsi, la majorité des candidats cherchent à réduire leurs temps de transport, ou à les adapter à leurs contraintes familiales ou sociales. Dans un marché tendu en faveur des candidats, chercher à occuper un poste dans un périmètre précis devient possible. Pourquoi se priver de ce luxe ?

Deuxième critère de choix (ou de non choix), le salaire est-il intéressant ? Dans la profession, la charge de travail peut être importante, ou les contraintes très fortes. Les motivations du candidat vont alors dépendre de son plan de carrière :

  • occuper un poste à responsabilité et être payer au juste prix ;
  • maintenir son salaire actuel mais travailler dans de meilleurs conditions et/ou alléger les pressions…
  • ou, percevoir un salaire à la hauteur de ses compétences et engagements.

Viennent ensuite les avantages proposés par l’entreprise : la mutuelle, le télétravail, les avantages en nature ou les services proposés (conciergerie, salle de sport, crèche d’entreprise…).

Recherche d’emploi dans l’assistanat : mon nouveau job en 48 heures !

En mesure de décrocher un poste en 48 heures, les assistants administration des ventes et les assistants polyvalents scrutent le marché.

Mais les conséquences immédiates de cette tension du marché impactent les entreprises.

En effet, les candidats rejoignent souvent le plus offrant, et n’hésitent pas à switcher d’un poste à l’autre pendant la période d’essai ou à la fin d’un CDD.

Pour faire face à ce nouveau type de comportement des candidats, les entreprises diminuent le « temps de recrutement ». Celles qui utilisent les outils digitaux (Skype, WhatsApp…) prennent rapidement des décisions et augmentent leurs chances de recruter des profils agiles et réactifs.

Engager un profil compétent et le rémunérer à la hauteur de sa valeur

De leur côté, les entreprises renforcent leurs exigences. Ainsi, les candidatures sont scrutées à la loupe, les compétences vérifiées et la maîtrise des logiciels exigée.

En effet, pas question de sélectionner un profil dont le salaire ne serait pas à la hauteur du salaire négocié.

Dossier : tendances 2020 des salaires dans l'assistanat spécialisé
Dossier : tendances 2020 des salaires dans l’assistanat spécialisé
Salaires 2020 de l’assistanat spécialisé : 22 profils à la loupe
Salaires 2020 de l’assistanat spécialisé : 22 profils à la loupe