Bien rédiger : jusqu’à aujourd’hui ou jusqu’aujourd’hui ?

« Aujourd’hui » fait partie de notre vocabulaire quotidien. Aussi ce mot nous semble-t-il banal. Mais d’où vient-il ? Pourquoi s’écrit-il ainsi ? On entend également parfois l’expression « au jour d’aujourd’hui ». Est-elle plus élégante ? Enfin, que faut-il dire lorsque le mot est précédé de « jusque » : « jusqu’à aujourd’hui » ou « jusqu’aujourd’hui » ?

Un mot « aujourd’hui » bien connu

« Aujourd’hui » est un mot que nous employons souvent, mais dont nous ne connaissons peut-être pas toujours l’étymologie. Formé de quatre termes – « au », « jour », « d’ » et « hui » –, il est plus étonnant qu’il n’en a l’air. Avez-vous remarqué la place de l’apostrophe (que l’on trouve en général plutôt au début des mots) et vous êtes-vous déjà demandé ce que pouvait bien vouloir dire « hui » ?

Une expression ancienne

Le Dictionnaire historique de la langue française indique que le mot « aujourd’hui » vient de la contraction d’une locution ancienne : à le jour d’hui – hui, emprunté au latin hodie, signifiant aussi en ancien français « le jour où l’on est ». Dans le dictionnaire Le Petit Robert, on trouve encore l’entrée « hui », même si l’on n’utilise plus à notre époque cet adverbe tout seul.

« Aujourd’hui » constitue donc à l’origine un pléonasme – « populaire et fort peu recommandable », selon Littré –, puisque l’on exprime deux fois l’idée de « jour » (« jour » et « hui »). Ce renforcement est propre à notre langue : l’italien se contente en effet de oggi et l’espagnol de hoy. Nous ne percevons toutefois plus cette redondance aujourd’hui (!) car le mot est entré dans la langue française au treizième siècle !

« Au jour d’aujourd’hui » ?

Seule l’expression familière « au jour d’aujourd’hui » semble pléonastique. Elle est souvent employée à l’oral afin de souligner l’opposition entre le passé et le présent. On a alors trois fois l’idée de « jour » (deux fois « jour » et « hui »). Il est donc préférable – à l’écrit surtout – de se contenter du mot « aujourd’hui » !

« Jusqu’aujourd’hui » ou « jusqu’à aujourd’hui » ?

On peut dire indifféremment « jusqu’aujourd’hui » ou « jusqu’à aujourd’hui », même si cette dernière tournure a longtemps été critiquée par les grammairiens. Certains considéraient que la préposition « à » était déjà présente dans « aujourd’hui » (contraction de à le jour d’hui). Adolphe Thomas, dans son Dictionnaire des difficultés de la langue française (Larousse), estime qu’il est « plus correct, grammaticalement parlant, d’écrire ou de dire “jusqu’aujourd’hui” ». L’Académie accepte néanmoins les deux formes.

Estelle Roquetanière – Formatrice Projet Voltaire

Voir un autre éclairage sur aujourd’hui

Orthographe : cinq correcteurs sur le banc d’essai.