De l’archet au clavier : faire de la différence une richesse

Parfois, la vie est tout sauf un long fleuve tranquille. Découvrez le parcours de Séverine, assistante commerciale à l’ESAT CARAMANTIS. À quelques jours de Noël son témoignage a valeur d’exemple, car, handicap ou pas, la différence est une vue de l’esprit.

La différence est une richesse quand on l’accepte

Après un BAC S et un DEUG en Science de la matière, Séverine enchaîne des métiers peu attractifs et s’éloigne de l’emploi. Le temps passe, la rattrape… Pour se relever, elle accepte de se faire accompagner par des professionnels qui l’aident à s’accepter. … dix ans de parenthèses et un premier retour à l’emploi à l’archèterie de l’ESAT CARAMANTIS en 2013. L’année du premier déclic.

Employée à l’atelier elle prend ses marques puis elle s’aperçoit qu’elle peut se dépasser. « Je fabriquais des archets pour violon. Mais je m’occupais les mains, pas la tête et la situation me pesait. Même si le fait de travailler m’apportait beaucoup, je le faisais par nécessité, pas par plaisir. Il me fallait un emploi où je pouvais réfléchir et me concentrer pour m’occuper l’esprit. J’en ai parlé à mon référent et on m’a proposé un stage au service comptabilité ». Retrouver la possibilité de penser a été son deuxième déclic, et le DUO DAY de mai 2019 un déclencheur.

De l’archet au clavier : une formation en situation de travail

Intégrée au service comptabilité de l’ESAT, Séverine se familiarise avec le logiciel de facturation. « J’ai été formée par une collègue. Je l’observais puis j’ai appris à faire certaine tâche en autonomie. Ça s’est fait petit à petit. Ensuite j’ai participé au DUO DAY, où j’ai pu faire une immersion à un poste administratif au sein de la CPAM d’Albi. De retour à l’ESAT en septembre, je travaille avec les assistantes commerciales. J’effectue la pré-saisie des commandes et des bons de livraison, et j’édite des documents de production. »

En parallèle, Séverine a suivi une formation Excel au Pôle Numérique de Carmaux. « Bien sûr, je ne suis pas une pro d’Excel, mais je commence à bien me défendre. C’est un logiciel qui exige de réfléchir ».

Mais si elle utilise peu Word, elle apprécie PowerPoint « J’ai créé pour l’ESAT un mode opératoire d’utilisation de l’un de nos outils ». Très vite, ses nouvelles missions d’assistante ont donc aidé Séverine à prendre confiance en elle. Et aujourd’hui, elle apporte une véritable plus-value au sein de son équipe.

Un vrai engouement pour son nouveau métier

« Par là où je suis passée, c’est une chance d’être Assistante. Je suis heureuse d’exercer ce métier, car je suis responsable de mes actes.

Quand il y a une erreur dans mon travail, je cherche où je me suis trompée. L’ordinateur ne se trompe pas, il me suit. Je peux repérer l’erreur et la corriger ou trouver une solution. Il ne faut jamais baisser les bras. Quand ça ne marche pas, il faut que je comprenne, c’est mon côté scientifique qui ressort. C’est ce que j’aime le plus à mon poste. Mais j’apprécie aussi beaucoup mes collègues, je me sens bien avec elles ».

Les trois conseils de Séverine…

Oser ! « Quand tout va mal, il faut rencontrer des gens qui peuvent vous aider. Si on n’y arrive pas, il faut se relever. Il faut toujours oser ».

S’accepter. « Il y a deux ans encore, j’avais du mal à accepter mon handicap. Aujourd’hui, je suis heureuse de dire : Oui, je travaille dans un ESAT, mais je travaille ! »

Se dépasser. « Pour avancer, il faut procéder étape par étape. Il ne faut jamais baisser les bras ».

Retrouvez le témoignage de Séverine en vidéo

Tournée à l’occasion de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées #SEEH2019, cette pétillante vidéo est en ligne sur le site de l’ASEI.

En l’écoutant, une évidence s’impose : la différence est une vue de l’esprit, car nous sommes tous différents. À chacun sa richesse et à chacun de la trouver. Severine est heureuse. Et ça se voit.   

Severine - ASEI ESAT faire de la difference une richesse

Comment travailler avec l’ESAT Caramantis ?

Implanté à CARMAUX (81), l’ESAT Caramantis propose aux entreprises et collectivités un vaste panel de prestations : reconditionnement de peintures et graisses, étiquetage, assemblage et conditionnement divers, vernissage, injection plastique… Ou plus proche de la nature ou des hommes plusieurs services : l’entretien des espaces verts, la blanchisserie, l’entretien des locaux ou la restauration. Il peut également mettre à votre disposition du personnel.

Une question ou un projet en vue ? centre.caramantis@asei.asso.fr