Dix questions essentielles à poser à votre prestataire de formation linguistique

L’anglais est de facto devenu la langue des affaires. Or, la maîtrise de cette langue est inégale dans les entreprises. Comment, parmi les organismes présents sur le marché trouver LE prestataire dont l’offre saura satisfaire tous vos besoins ? Et, par ricochet, comment choisir une formation linguistique, quelle que soit la langue à étudier.

1.« Vos papiers » s’il vous plaît…

Depuis combien de temps le prestataire existe-t-il ? Si une campagne marketing tape-à-l’œil peut donner l’impression qu’un prestataire sait de quoi il parle, rien ne remplace les années d’expérience dans le secteur. Un acteur qui forme particuliers et professionnels depuis plusieurs décennies a d’autant plus d’expérience dont il peut vous faire bénéficier.

2.Qui travaille pour/avec vous ? Et, où ?

Dans le même esprit, votre partenaire potentiel possède-t-il des bureaux dans le monde entier, peut- il s’appuyer sur des milliers d’enseignants et de collaborateurs et des centaines de développeurs qui apportent constamment des améliorations aux systèmes pédagogiques, ou s’agit-il d’une start-up lancée il y a tout juste un an ?

Plus son l’équipe est élargie, plus le prestataire pourra vous apporter un support sur mesure – les petites start-ups ne peuvent fournir le même niveau de service et de soutien local.

3.Qu’avez-vous « dans le ventre » !

Le prestataire peut-il s’appuyer sur des bases solides sur le plan pédagogique ? La réussite de tout programme de formation linguistique dépend de la solidité du volet pédagogique. Or, vous pouvez vérifier ce point en demandant à votre prestataire s’il travaille avec d’éminents organismes universitaires afin d’améliorer en permanence son approche pédagogique. La qualification professionnelle des enseignants joue également un rôle important : demandez au prestataire quelles sont les exigences minimales à respecter pour les candidats à l’embauche, et de quelle formation ces derniers bénéficient par la suite.

4.Tout est clair ?

Le prestataire comprend-il votre secteur, sa terminologie et vos besoins en communication ? Si la maîtrise de l’anglais des affaires est essentielle pour les cadres, d’autres métiers (pilotes, militaires…) emploient un vocabulaire différent et spécialisé. Vérifiez que votre partenaire connaît bien la langue de votre secteur ou la formation n’aura aucun bénéfice pour votre entreprise.

5.Savez-vous qui nous sommes ?

Votre prestataire connaît-il votre activité ? Personne ne souhaite gaspiller d’argent. Les formations linguistiques doivent avoir un impact tangible sur votre résultat – autrement, à quoi bon investir ? Votre prestataire doit s’assurer qu’il connaît les objectifs de votre entreprise, pour garantir que la formation cible réellement les points prioritaires, pour une efficacité accrue – qui vous permettra d’obtenir le meilleur retour sur investissement.

6.Votre offre n’est pas tout à fait à notre taille…

Le prestataire peut-il concevoir un programme réellement adapté aux besoins spécifiques de votre entreprise, ou adopte- t-il une approche unique censée couvrir tous les besoins ?

De nos jours, une solution unique pour tous ne convient en fait réellement à personne. Le prestataire que vous avez choisi doit pouvoir vous proposer diverses options personnalisables, qui vous permettront de former de manière idoine chaque groupe de collaborateurs, en leur évitant à la fois une formation lacunaire ou redondante, et dans le respect du budget imparti.

7.Quels sont vos horaires d’ouverture ?

Le prestataire peut-il proposer un environnement d’apprentissage disponible 24 h/24 et 7 j/7 ? Pour une multinationale, les « horaires de bureau » sont un concept dépassé. Quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit, elles ont forcément des collaborateurs en train de travailler quelque part sur la planète. Or, ces derniers doivent pouvoir intégrer leurs besoins de formation dans un emploi du temps très chargé, à leur convenance. Vous devez donc vous assurer que votre prestataire peut proposer des formations aux heures qui conviennent à l’ensemble des participants inscrits.

8.Vous avez dit : « technologie » ?

Le prestataire peut-il proposer une expérience d’apprentissage multimédia s’appuyant sur des outils modernes (tablettes, smartphones…) ? Les manuels laissent de plus en plus la place aux tablettes… On apprend mieux lorsque le contenu est motivant et facile d’accès. Les plateformes d’apprentissage en ligne offrent actuellement un environnement multimédia très riche et de plus en plus nomade. Assurez-vous que le prestataire de formation linguistique que vous choisissez connaît les dernières technologies et les emploie à bon escient pour faciliter l’apprentissage.

9.Comment mesurez-vous les acquis ?

Le prestataire assure-t-il un suivi des indicateurs de performance pour vous fournir un aperçu des résultats et du retour sur investissement ? Pour pouvoir prouver de manière tangible le retour sur investissement, il faut pouvoir mesurer la progression. Si vous ne disposez d’aucun moyen de mesure des connaissances acquises par vos collaborateurs, vous pourriez aussi bien jeter votre argent par les fenêtres. Pensez aussi à vérifier le suivi et l’évaluation de la progression par votre prestataire de formation linguistique et évoquez les étudiants en difficulté : quelles solutions l’organisme propose-t-il pour y remédier ?

10.Quelles sont vos garanties ?

Chose promise chose due. Votre prestataire offre-t-il des garanties ? Si un prestataire de formation est convaincu de sa capacité à former vos collaborateurs en anglais, il vous offrira une garantie à ce niveau. Et s’il joint l’acte à la parole, vous pouvez être sûr qu’il est persuadé de l’efficacité de sa solution. Optez pour un prestataire prêt à garantir la progression des apprenants.

EF Corporate Language Learning Solutions propose des solutions de formation en ligne de type cloud learning par le biais de l’école Efekta™ et possède, en outre, deux Executive Language Institutes : un à Boston (États-Unis) et un à Cambridge (Royaume-Uni). La méthode EF™ est la manière la plus efficace d’améliorer le niveau d’anglais de vos collaborateurs. Quant à son approche Learning Logistics™, elle vous permet de maximiser le retour sur investissement de vos formations linguistiques.