Document perso sur clé USB pro, attention !

Si un employeur ne peut lire un courriel ou un courrier enregistré par un employé sur son ordinateur professionnel quand il est estampillé « privé » ou « personnel », quid des documents stockés sur des périphériques amovibles ?

Quand vos données privées ne le sont pas tout à fait

Pour la Chambre sociale*, une clé USB connectée à l’ordinateur d’un salarié est supposée contenir des documents professionnels. Un employeur peut donc, en toute légitimité, prendre connaissance des fichiers qu’elle contient.

Par extrapolation, un disque dur externe ou tout matériel de stockage mobile (comme un smartphone professionnel, DVD…) pourrait, à l’avenir, être soumis au même raisonnement.

Comment et où stocker vos données personnelles

Tout document privé enregistré sur un support professionnel (amovible ou non) doit être stocké dans un sous-dossier clairement identifié comme étant privé ; et, double précaution, le nom de fichier doit débuter par la mention « privé ».

Ou bien, dans l’idéal, préférez un stockage en ligne dans un coffre fort numérique. Plusieurs sociétés proposent des services très fiables, comme Digiposte ou Myarchivebox. À tester sans hésiter pour le confort offert et la possibilité d’accéder à vos documents en tout lieu et à tout moment.

*Cassation sociale, 12 février 2013, n° 11-28.649, société PBS c/ Mme X…