Enquête | Votre salaire va-t-il baisser en 2019 ?

Après plusieurs mois d’une intense campagne de communication de la part des différents acteurs publics, le message est-il bien passé auprès des entreprises et des salariés ? Au regard des résultats de l’enquête conduite il y a quelques jours par MisterTemp’, pas vraiment !

Prélèvements à la source : d’une enquête à l’autre…

Deux mois après une première enquête au sujet du Prélèvement à la source, MisterTemp’ a évalué les connaissances des entreprises et des intérimaires. Pour 92,5% des sondés, le PAS (Prélèvement à la source) sera associé à une baisse de salaire à compter de janvier 2019.

Des salariés mieux informés mais des lacunes subsistent encore

  • 41,1% des salariés ne savent pas qu’ils auraient pu choisir leur taux d’imposition, versus 59% en septembre 2018.
  • 68,6% ne comprennent pas les différents taux proposés, versus 77,3% en septembre 2018.
  • 19,8% ne savent pas quel taux choisir, versus 33% en septembre 2018.
  • 37,3% pensent qu’ils n’auront plus à remplir leur déclaration sur le revenu, versus 41,3% en septembre 2018.

 Des entreprises forcées vers la conformité

  • En décembre 2018, 17,8% des entreprises disent ne pas avoir encore reçu d’information spécifique sur le prélèvement à la source VS 59,1% des entreprises en septembre 2018.
  • Seulement 14,3% des entreprises (34% chez les TPE) ignorent comment sera mis en place ce changement dans leur entreprise en décembre 2018, VS 85,7% en septembre 2018.
  • 32,3% des entreprises ne réalisent toujours pas qu’elles auront une responsabilité fiscale et juridique liée au prélèvement à la source en décembre 2018, VS 71,4% en septembre 2018.
  • 92,5% des entreprises estiment que leurs salariés auront l’impression d’avoir subi une baisse de salaire en décembre 2018 VS 85,7% en septembre 2018.

L’étude révèle que pour se conformer aux nouvelles règles fiscales, la plupart des entreprises ont actualisé leur logiciel de paie et ont formé leurs équipes. Pourtant, 10,3% des entreprises interrogées ne savent toujours pas comment le prélèvement à la source va se mettre en place, et ce taux double pour les TPE.

Alexandre Pham co-president MisterTemp'Pour de nombreux collaborateurs, le prélèvement à la source était une nouvelle règle fiscale nébuleuse. Nous avons réalisé différentes sessions d’informations avec notre pôle juridique afin de leur expliquer ce qui va changer sur leur fiche de paie. Également, auprès de notre réseau de franchisés, nous avons mis en conformité notre plateforme interne d’édition de facture et de bulletins de paie. Et en parallèle, nous les avons formés pour les familiariser avec la nouvelle réglementation et répondre à leurs interrogations.”, précise Alexandre Pham, co-président de MisterTemp’.