Excel : utiliser la fonction nb.jours.ouvres

Vous devez déterminer le nombre de jours ouvrés dans une série de dates et ôter les jours fériés ? Découvrez la fonction nb.jours.ouvres associée ici au calcul du nombre de tickets restaurant à remettre à des salariés.

Excel 2010, 2013, 2016, 2019, 365 – Fonction nb.jours.ouvres

La fonction nb.jours.ouvres est utile pour compter le nombre de jours entre deux dates. Elle supprime au passage les jours de repos hebdomadaires (deux) et les jours fériés.

Saisir la liste des jours fériés

Dans la même feuille de calcul ou le même classeur, saisissez la liste des jours fériés légaux. Vous pouvez les trouver sur le site de l’Inspection du travail, ou recopier celle visible sur le visuel ci-dessous.

Une fois la liste saisie, nommez la zone. Cette astuce, facultative éviter de devoir utiliser, lors de la recopie de la formule nb.jours.ouvres, le signe $. Dans l’exemple ci-dessous, les cellules I3 à I13 ont été nommées « jours_feries_19″. Pour tout savoir sur le nommage d’une zone cliquez ici.

Saisir la formule =nb.jours.ouvres

Dans la cellule de réception (ici D3), saisissez la syntaxe =NB.JOURS.OUVRES(

Ensuite,

  • cliquez sur la date de départ,
  • ajoutez un point-virgule,
  • cliquez sur la date de fin,
  • ajoutez un point-virgule,
  • sélectionnez la zone contenant la liste des jours fériés. Si elle a été nommée, son nom s’affiche dans la barre de formule. Sinon, les références des cellules sont visibles (ex. -> I3:I13).

Dans le premier cas, la formule peut être recopiée par un double-clic sur la poignée de recopie.
Dans le second cas, ajoutez le signe $ devant les références des cellules à bloquer -> $i$3:$i$13 puis recopiez la formule (ici, de D4 à D14). Pour tout savoir sur la recopie des formules à l’aide du signe $, cliquez ici.

calculer jours ouvres avec nb.jours.ouvres

Saisir la formule qui détermine le nombre de ticket(s) restaurant

Dans la cellule de destination, saisissez la formule qui calcule le nombre de ticket(s) restaurant. Pour rappel, un titre est compté par jour ouvré travaillé lors d’une journée de travail qui inclut une pause repas.

Une fois la formule saisie, vous pouvez (facultatif), ajouter la fonction =si(estvide(… avant de recopier la formule vers le bas. Grâce à elle, la formule s’affichera en colonne G uniquement si le nombre de CP a été saisi en colonne E.

De la même façon, vous pouvez associer les cellules contenant le nombre de jours de CP (colonne E) à un message. Ici, tout clic sur une cellule de la colonne E affiche « saisir le nbre de CP ou 0 ».

calculer nombre de tickets restaurant