Fâcheuse posture : peut-on tout dire à son manager ?

Le ridicule ne tue pas. Certes. Mais une fâcheuse posture peut marquer les esprits. Homme ou femme, qui vient en aide à son patron quand un détail gênant le touche ?

Patron dans une fâcheuse posture, 3 femmes sur 5 ont l’âme charitable

Plus courageuses que les hommes, 59% des femmes osent indiquer à leur patron une fâcheuse posture qui le ridiculise (versus 48% d’hommes).

  • En pratique, 72% lui indiquent une tache sur un vêtement, ou un accro.
  • Plus délicat parfois, 62% signalent une fermeture éclair mal fermée, ou une chemise boutonnée de guingois.
  • En revanche, seulement 59% des femmes évoquent un souci corporel…
  • Parce que l’on touche à des choix très personnels (ou familiaux) 41% des femmes l’avertissent quand il porte des vêtements mal assortis…
  • Lorsqu’il sent mauvais, seulement 13% des femmes évoquent le sujet (versus 8% d’hommes).

Mais pour le patron, mieux vaut être mis au courant par un homme…

Tandis qu’un collègue ou confrère signale l’incident à voix basse, seulement 41% des femmes agissent de même. Vengeance ? Pas vraiment. Là où les femmes transmettent une information « banale », les hommes s’avancent sur ce type terrain avec prudence.

Qu’en pense la « victime » ?

A la question « le zoom sur une situation délicate a-t-elle incommodée votre directeur », là encore, la perception diffère en fonction des sexes. Un homme sur deux affirme avoir mis son patron dans l’embarras. Mais la même proportion de femmes assure qu’il n’a laissé transparaître aucune gêne.

Autre constat, 71% des femmes et 88% des hommes déclarent que leur franchise n’a eu aucun impact pour la suite de leur carrière et dans leurs relations professionnelles.

Dès lors, et si c’était à refaire, 92% des femmes et 76% d’hommes sont prêts à oser informer leur boss quand une situation délicate peut nuire à son image. C’est rassurant. 

« L’astuce de Maddie, Secrétaire Générale

Fâcheuse posture - Maddie« Mon DG a toujours une chemise blanche dans un tiroir. Il m’arrive de la lui sortir avant une réunion ou un rendez-vous, sans aucune explication. Il connait le code ».


*Méthodologie : Sondage réalisé entre le 16 et 21 octobre 2019 auprès de 4,5 millions de candidats sur Qapa.fr. Parmi les personnes interrogées, 52% d’entre eux sont des non-cadres et 48% sont des cadres. Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l’emploi en France. Toutes les informations mises en avant par les candidats sont déclaratives.

Sur ce blog… Radio Moquette ou bruit de couloir, ça bavarde sec