Jours fériés et parité : le sondage qui divise

Cette semaine, deux jours fériés non consécutifs s’invitent à notre calendrier. Vous allez travailler un jour sur deux ? Sympathique, mais pas très pratique. Mais au fait, comment les hommes et les femmes perçoivent-ils les jours fériés ? Mais bizarrement, les sentiments diffèrent sauf sur un sujet. Restons zen.

Les jours fériés compliquent-ils l’organisation du travail ? 71 % des sondés en sont convaincus

Invités à se prononcer sur les jours fériés qui ponctuent le calendrier des salariés français*, 58 % de femmes et 57 % d’hommes estiment qu’ils « compliquent un peu l’organisation de leur travail ».

Dans le détail,

  • 16 % de femmes et 12 % d’hommes précisent que les jours fériés « compliquent complètement l’organisation de leur travail » ;
  • 26 % de femmes et 31 % d’hommes trouvent qu’ils leur « facilitent la vie ».

Toutefois, et pour 71 % des sondés (hommes et femmes confondus), les jours fériés créent des problèmes d’organisation au niveau de leur activité professionnelle.

Et si on changeait l’organisation des jours fériés…

Faut-il supprimer les jours fériés ? Travailler ces jours-là et poser un jour de récupération le jour de son choix ? Maintenir le calendrier actuel ? Hommes et femmes ne partagent pas le même avis !

Pour 71 % des hommes, il serait plus simple de travailler un jour férié puis de poser un jour de récupération à sa convenance dans l’année. 14 % des femmes adhèrent à cette idée. On est loin de la parité.

En revanche, et pour 74 % des femmes, le système actuel est « opérationnel ». Ainsi, pourquoi le changer ?

Mais 12 % des femmes « militent » pour la suppression des jours fériés, versus 1 % d’hommes.

Mai 2018 et jours feriés restons zenQuelques chiffres clés

Pour 73 % des Français, les jours fériés sont des « congés ordinaires » et non des jours de commémoration.

71 % des hommes sont prêts à travailler les jours fériés en échange de jours de récupération.

43 % des femmes posent des jours de congé avant ou après les jours fériés pour prolonger leurs vacances.

88 % des Français profitent des jours fériés pour être avec leur famille, amis ou proches.

56 % des femmes prêtent à travailler dans un secteur où les jours fériés sont non chômés versus 71 % d’hommes…

1 femme sur 5 supprimerait les jours fériés !

Mai 2018 : 31 jours, 4 jours fériés… organisation du travail compliquée ou pas, restons zen 😉

*Méthodologie : sondage effectué par e-mailing et réseaux sociaux auprès de 4,5 millions de candidats inscrits sur la base Qapa.fr entre le 30 avril 2018 et 3 mai 2018 Profils des personnes interrogées : 50 % de femmes et 50 % d’hommes. Tranches d’âges : 5 % de 18-24 ans, 20 % de 25-34 ans, 41 % de 35-44 ans, 30 % de 45-54 ans et 4 % de plus de 55 ans. Toutes les informations mises en avant sont déclaratives.