Lutte contre la discrimination à l’embauche

Campagne d’affichage, étude destinée à évaluer le coût de la discrimination, test auprès d’entreprises de plus de 1 000 salariés relevant de métiers et de secteurs variés, label pour les entreprises qui mettent en place des méthodes pour prévenir les discrimination… Pour agir contre la discrimination à l’embauche, un certain nombre d’actions sont mises en place par le Ministère en charge du Travail. Zoom sur chaque opération et le calendrier 2016…

Campagne de sensibilisation aux discriminations liées à l’origine

Des affiches sont actuellement déployées en France avec pour slogan « les compétences d’abord ».

DISCRIMINATION jeune femme DISCRIMINATION jeune homme

Publication en juin des résultats de l’étude destinée à évaluer le coût de la discrimination

Cette étude doit mettre en lumière l’impact économique de la discrimination à l’échelle de la société mais aussi des entreprises qui se privent ainsi de talents et donc de performance économique.

Publication en septembre de la synthèse des résultats du test effectué auprès d’entreprises de secteurs différents

Ce test est effectué auprès d’entreprises de plus de 1 000 salariés de métiers et de secteurs variés. Il s’agit d’envoyer 2 candidatures similaires, sauf sur 1 critère relevant de l’un des 20 motifs de discrimination.

Chaque entreprise testée devra tirer le bilan de ses résultats et mettre en place, le cas échéant, des mesures correctives.

Remise d’un label diversité

Ce label sera remis à des employeurs qui mettent en place des mesures destinées à prévenir les discriminations.

Recours pour les victimes

La création de l’action de groupe, en cours de discussions au Parlement dans le cadre du projet de loi « Justice du 21e siècle », prévoit une déclinaison spécifique sur les discriminations dans l’entreprise pour prendre en compte leurs spécificités.

D’autre part, le Défenseur des droits a mis en ligne une plate-forme pour recueillir les témoignages des candidats de moins de 35 ans discriminés dans leur recherche d’emploi à cause de leur origine.

 

Rappel : il est confirmé que le CV anonyme ne deviendra pas obligatoire

Crédits photos : © Ministère en charge du travail