Majuscules, minuscules, sigles : SOS code typo

Si la règle « on écrit les Français mais on apprend le français » est connue, les écrits professionnels sont truffés de majuscules là où il n’en faut pas. Redécouvrez l’indispensable à savoir sur un sujet qui divise et choisissez d’opter, ou non, pour une majuscule de déférence.


Quand doit-on mettre une majuscule ?

Débute par une majuscule :

  • toute phrase, à l’exception de la suite d’un dialogue (ex. : « Qui animera cette formation ? demande M. DUVAL. – Paul LESAGE. Répond le directeur des ressources humaines ») ;
  • les prénoms, surnoms et les lieux débutent par une majuscule (ex. : M. Paul DUVAL, la tour Eiffel, le parc Louis XIV, Lyon ou Paris, la Bourgogne) ;
  • l’identité d’un objet unique dont l’usage n’est pas assimilé à un nom commun (ex. : « le ministère de l’Éducation nationale », car il existe plusieurs ministères, mais un seul porte ce nom. De même, on écrit « un bourgogne » ou « du cantal »).

Cette dernière particularité :

  • s’étend aux administrations ainsi qu’aux noms des lieux et des rues (la mairie de Lyon, Monsieur le préfet des Vosges, Madame le ministre des Finances, rue de la Gare) ;
  • ne s’étend pas aux fonctions et aux postes (ex. : le président directeur général Marc BOUDIER, Madame la directrice des ressources humaines). En revanche, on écrit : « Monsieur le Directeur » quand on s’adresse directement à lui. De même, on écrit Madame XX, ou Monsieur XX dans un document. On parle de majuscule de déférence.

Quels noms peut-on écrire en capitales ?

Les noms propres désignant une personne s’écrivent en capitales (ex. : Mme BERGER de Paris). Il en va de même pour les titres très courts (ex. : SOMMAIRE, ANNEXE, INDEX…).

Astuce Word, Outlook et/ou PowerPoint : utiliser l’option Petites majuscules (sélection > clic-droit > Police > zone Effets > case à cocher Petites majuscules > bouton OK).


Quand peut-on accentuer les majuscules ?

Les majuscules doivent être accentuées dans l’ensemble du texte si le jeu typographique utilisé le permet (police de caractères) ; s’imposent si l’absence d’accent rend la lecture difficile (ex. : Jean JAURÉS).

★★★ Paramétrage Word, Outlook et/ou PowerPoint : onglet Fichier > Options de (Word, Outlook, PowerPoint) > Vérification > zone Lors de la correction orthographique dans les programmes Microsoft Office > case à cocher Majuscules accentuées en français > bouton OK.


Comment retranscrire les sigles ?

Loin d’être un hasard, la majuscule employée dans un sigle est un précieux indicateur de lecture.

  • Les majuscules s’imposent si le lecteur doit prononcer chaque lettre du sigle (ex. : SNCF, BTS, SARL, SAS, SCI, TVA, TTC…).
  • Seule la première lettre des sigles formant un acronyme (mot « lu ») prend une majuscule (ex. : Apec, Cnil, Ged).
  • La typographie des noms de marque doit exactement respecter le modèle déposé (ex. : TOEFL®, iBT, du Sopalin).
  • Lors de la retranscription littérale d’un sigle, ce dernier doit être expliqué au regard ou en renvoi. On écrira : « Selon le BIT (Bureau international du travail), […] ».

★★★ Astuce Word et/ou Outlook : sélection > onglet Accueil > groupe Police > icône Modifier la casse.

★★★ Astuce PowerPoint, Outlook et/ou Word : sélection > touches de raccourci du clavier [Maj] [F3] (plusieurs fois de suite pour obtenir le format souhaité : plus d’explications ici).

★★★ Corriger les majuscules et minuscules sous Excel : c’est par là 😉


Gérer les majuscules dans les listes (énumérations)

La première phrase introduit une liste d’informations qui contiennent chacune au moins un verbe conjugué :

  • la phrase introductive débute par une majuscule et se termine par deux points (comme ci-devant) ;
  • le premier item de la liste débute par une puce suivie d’une minuscule. La phrase (contenant un verbe) se termine par un point-virgule ;
  • les autres phrases énumératives suivent le même schéma (puce, minuscule au début, point-virgule à la fin) ;
  • la dernière débute aussi par une minuscule mais se termine par un point final, comme dans cet exemple.

L’énumération est une liste d’items sans verbe :

  • pas de majuscule après les puces,
  • une virgule à la fin de chaque énumération,
  • un point final après le dernier item, comme dans ce paragraphe.

★★★ Astuce Word, Outlook et/ou PowerPoint ? Il n’y en a pas. Par défaut, et sous Pack-Office, les majuscules s’imposent après les puces… il faut les corriger manuellement (avec [Maj] [F3]).


Extraits du livre Bien rédiger, Edition Eyrolles
© Igor Zakowski & © Talaj