Mots de passe : vos accès protégés sont-ils vraiment inviolables ?

Incroyable ! Selon la dernière étude menée par splashdata : 123456, password et 12345 arrivent encore en tête du palmarès des pires mots de passe détectés sur le web. Allez-vous trouver les vôtres dans cette liste ?

Les pires séries de chiffres

123456 (1ère position), 12345 (3e), 12345678 (4e), 123456789 (6e), 1234 (7e), 696969 (9e), 1234567890 (12e) et 111111 (14e).

Les pires mots clés

password (2e), qwerty (5e), baseball (8e), football (10e), welcome (11e), dragon (16e), master (17e), monkey (18e), letmein (19e), login (20e), princess (21e), qwertyuiop (22e), solo (22e), passwOrd (24e) et starwars (25e).

Les combinaisons les plus simplistes

abc123 (13e) et 1qaz2wsx (15e). Pour cette dernière combinaison, il faut admettre que les auteurs pensent certainement avoir trouvés un mot de clé fiable. Raté ! Regardez votre clavier, il se retient en quelques secondes.

Les versions françaises des pires mots clés

Dans l’Hexagone, gageons que « bonjour », « cestmoi » ou « motdepasse » peuvent largement arriver en tête d’un palmarès francophone ! Suivi de « metroboulotdodo », « vivementlesvacances » ou « jemenmoque ? Pourquoi pas…

Comment protéger vos accès ?

Découvrez, sur Activ’Formation « Trois conseils pour créer des mots de passe efficaces », les pires mots clés 2017 et comment vérifier la force de vos mots de passe.

Vous utilisez des mots de passe facile à deviner ? GO !