Origine du 1er mai : fées, sorcières et ouvriers, même combat ?

Au-delà de la Fête du travail et du symbole de l’union des ouvriers, le 1er mai est avant tout une fête Celte. Cette nuit, elfes, fées et autres créatures du Petit Peuple déchirent le voile entre leur monde et le nôtre. Pour découvrir l’origine du 1er mai, entrez dans un pays de légendes où les sorcières sont aussi omniprésentes.

Origine du 1er mai : de l’ombre, à la lumière

Antithèse de la fête de Samain, qui célèbre l’arrivée de la saison sombre de l’année, Beltaine fête, le 1er Mai de chaque année, l’ouverture de la saison claire.

Ce jour-là, tous les villages Celtes étaient en liesse et le bétail passait en procession devant des feux allumés par les druides pour être protégé des épidémies.

La veille, et à la tombée de la nuit, le peuple évitait soigneusement les endroits fréquentés par les créatures du Petit Peuple (elfes, fées, nymphes des bois…). Par mégarde, ils auraient pu les y croiser et être envoûtés.

Autres lieux, autres traditions… chaque 1er mai attention ! Sorcières en vue !

En Allemagne, l’Arbre de mai (Maibaum) est associé à la nuit de Walpurgis. Célébrée dans la nuit du 30 avril au 1er mai, cette fête néopaïenne fut longtemps clandestine. Identifiée au sabbat des sorcières, elle signe la fin de l’hiver et de grands feux sont embrasés.

Aujourd’hui, il reste dans certaines régions des usages où, le 1er mai, la foule danse autour d’un Mât de mai (Lorraine, Moselle-est et Basse Alsace). Dans ces régions, de grands feux de joie sont allumés quelques semaines plus tard, à l’occasion de la fête de la Saint-Jean qui coïncide avec le solstice d’été.

Du monde ouvrier, au muguet porte- bonheur

Depuis des siècles, l’Histoire frôle l’histoire et de vielles légendes alimentent nos actuelles traditions.

Maintenant, quelle est l’origine de la Fête du 1er mai telle que nous la connaissons ? Et pourquoi symbolise-t-elle le monde ouvrier ?

Mais surtout, pourquoi le muguet a-t-il remplacé l’églantine, symbole du sang versé en Amérique puis dans le Nord de la France ?

Symbole du printemps, le muguet semble être le lien entre hier et aujourd’hui, fées d’antan et rêves d’un monde meilleur. La nuit du 30 avril au 1er mai, le voile se déchire, l’hiver s’achève enfin et la porte vers la lumière s’ouvre…

© captblack76 – Fotolia.com