Orthographe : cinq correcteurs sur le banc d’essai

Correcteurs d’orthographe : cinq applications testées (précédente)


Microsoft et Reverso, sous la barre des 50 % de correction

Avec un score de 44 % d’erreurs trouvées et 39 %, Microsoft et Reverso remportent la palme des applications les moins fiables de ce test.

Courrier relu par Microsoft Word

Bien sûr, il existe d’autres applications… Quand les phrases sont simples (un sujet, un verbe, un complément), toutes y compris celles utilisées dans ce billet sont relativement fiables. Mais dans ce cas, le plaisir d’écrire diminue et le richesse des écrits se perd.

Vous utilisez un autre programme efficace ? Recommandez-le à vos confrères et consoeurs !

Le Robert Correcteur : pofitez du bon plan du moment : -30 % en mai 2018 sur Avanquest.com/France + une licence achetée avec trois licences d’activation pour Windows® et Mac®.

 

* Règle des élisions : on remplace la dernière voyelle d’un mot par une apostrophe devant « il(s) », « elle(e) », « on », « un(e) » et éventuellement « en » ; jamais dans les autres cas (« il est 15 heures lorsque enfin la réunion se termine »).


©pict rider – Fotolia