Orthographe, le projet Voltaire s’associe à la FFMAS

Dans le cadre de sa mission de partage des connaissances, la FFMAS* s’est associée au Projet Voltaire. Ce service, numéro 1 de remise à niveau en orthographe en France, propose aux utilisateurs un outil de formation simple et d’une redoutable efficacité.

De réelles difficultés à combattre

Monique Jany, présidente de la FFMAS« L’orthographe est au centre des préoccupations du secteur tertiaire et notamment de postes liés au secrétariat et à l’assistanat de direction », explique Monique Jany, présidente de la FFMAS.

Toutefois, ajoute-t-elle, « faire des fautes n’est pas une fatalité. Il existe des moyens de se former tout au long de son parcours professionnel. Parmi eux, le Projet Voltaire est un choix de formation idéal pour améliorer ou parfaire sa maîtrise de l’orthographe et valoriser ses compétences ».

Des résultats probants…

Mis en place depuis la rentrée 2013, le partenariat reçoit déjà de premiers retours positifs. « Le Projet Voltaire est la meilleure façon de se former pour rester employable et avoir un réel impact sur son CV. Il s’agit d’une méthode efficace pour combler ses lacunes. Nous avons déjà des premiers témoignages d’adhérents époustouflés par leurs progrès. Les résultats sont rapides et efficaces. C’est un encouragement majeur pour promouvoir encore plus le Projet Voltaire », conclut Monique Jany.

Plus de 2 millions de personnes concernées

En s’associant au Projet Voltaire, la FFMAS entend toucher l‘ensemble des professionnels des métiers administratifs (estimés à deux millions en France), qu’ils soient membres ou non de la fédération.

Pour les adhérent(e)s à la FFMAS, ce partenariat permet d’accéder au Projet Voltaire à prix réduit (20 % de remiser pour l’entraînement et la certification).

 

* FFMAS -Fédération française des métiers de l’assistanat et du secrétariat / www.ffmas.com

 

Logo projet voltaireÀ propos du Projet Voltaire

Le Projet Voltaire a été lancé en 2008 par la jeune société innovante française Woonoz, conceptrice du moteur d’ancrage mémoriel éponyme permettant d’acquérir des savoirs et des automatismes, en collaboration avec un comité d’experts en orthographe piloté par Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe. Le Projet Voltaire compte plus d’un million d’utilisateurs, dont 700 établissements (entreprises, universités, écoles d’ingénieurs, IUT, lycées, CCI…).

Avec le cabinet Ernst & Young, le magazine L’Express vient de classer Woonoz parmi les 100 entreprises françaises les plus prometteuses. Woonoz est lauréate du Deloitte Technologie Fast50 2012 et 2011, distinguant les 50 entreprises technologiques françaises les plus performantes de l’année. Elle est Novad’Or 2008 (prix décerné par la chambre de commerce et d’industrie de Lyon à la jeune entreprise innovante de l’année) et grand prix national Cré’Acc 2005.

 

 

© thierry planche – Fotolia.com