Prélèvement à la source, s’informer pour informer

À partir du 1er janvier attendez-vous, à titre pro ou perso, à devoir répondre à un flot de questions au sujet du prélèvement à la source. La Direction générale des Finances publiques vous rappelle quelques informations pratiques.

À partir de quelle date le prélèvement à la source débute-t-il ?

Ces changements seront pris en compte le mois suivant dans le cas général (ou celui d’après), selon qu’ils sont réalisés en début ou fin de mois, et selon les dates d’envoi des taux aux collecteurs qui vous versent des revenus.

Demandeur d’emploi indemnisé : le 1er prélèvement à la source (PAS) interviendra à partir du 2 janvier 2019 (1).

Retraité(e) : 1er PAS à partir du 8 janvier 2019 (2).

Travailleur indépendant : 1er PAS le 15 janvier 2019 ou le 15 février 2019 si vous avez opté pour un prélèvement trimestriel.

Salarié(e) du privé ou de la fonction publique : 1er PAS à partir du 25 janvier 2019 (3).

(1) Pour les revenus de décembre 2018 versé en janvier 2019, pour les entreprises pratiquant le décalage de la paie.

(2) Le 8 du mois (pour la CNAV, MSA, RSI) ou en fin de mois pour certains autres retraités.

(3) A l’exception des salariés payés en début de mois.

Quels seront les taux appliqués ?

Votre situation familiale n’a pas changé en 2018

Si votre situation n’a pas changé depuis votre dernière déclaration de revenus, vous n’avez rien à faire : le taux « foyer » qui figure sur votre avis d’impôts reçu en 2018 sera automatiquement appliqué. Si vous avez déjà opté pour un autre taux (individualisé au sein de votre couple ou non personnalisé), c’est bien ce dernier choix qui sera pris en compte.

Votre situation de famille a changé en 2018

Si votre situation de famille a changé en 2018 ou si vous souhaitez moduler votre taux à la suite d’une évolution de vos revenus, vous pourrez le faire à compter du 2 janvier (et tout le long de l’année 2019) grâce au service « gérer mon prélèvement à la source ».

Ce service est accessible sur internet 24 h/24 depuis votre espace sécurisé sur impots.gouv.fr

Votre situation est particulière et vous souhaitez des précisions ?

À partir du 1er janvier 2019 composez le 0809 401 401 (appel non surtaxé) ou rendez-vous dans votre centre des finances publiques.
Attention, le numéro 0811 368 368 ne sera plus opérationnel passé le 31 décembre 2018.

Ou bien, connectez-vous au live Vidéo Facebook qui sera mis en ligne à partir du 2 janvier. En savoir plus

Faudra-t-il toujours déclarer ses revenus chaque année ?

Oui ! Votre nouvelle déclaration de revenus permettra de déterminer le taux de prélèvement applicable à compte du mois de septembre de l’année (et jusqu’en août de l’année suivante), ainsi que le montant définitif de votre impôt sur les revenus de l’année précédente.

À partir de 2020, cette déclaration mentionnera vos revenus mais aussi le prélèvement à la source effectué l’année précédente. Si vos prélèvements ont été supérieurs à votre impôt, l’administration fiscale vous remboursera le trop perçu par virement en été. Si vous restez redevable d’un solde, le reliquat sera étalé sur les quatre derniers mois de l’année s’il est supérieur à 300 euros. Ce solde sera payé par prélèvement sur le compte bancaire mentionné sur votre déclaration de revenus.