Recrutement et orthographe, plus ça va, moins ça va

Offre d’emploi, CV, lettre de motivation… en matière de recrutement et de recherche d’emploi, peut-on séduire sans se relire ? Et… qui fait des fautes et à qui la faute ?

Recrutement : 3 offres d’emploi sur 5 contiennent au moins 3 fautes

Coquilles oubliées à la relecture, accords douteux, fautes de frappe, erreur de ponctuation… en 2019, 58% des offres d’emploi contiennent trois fautes et plus (versus 40% en 2015)*.

Excès de confiance ou négligences ? Sans doute un mixte des deux saupoudré d’un soupçon de précipitation… Néanmoins, il faut se ressaisir, car l’image de l’entreprise peut en pâtir.

Près de 8 fautes dans un CV donc 8 de trop !

En 2019, 3 CV sur 5 contiennent 7,5 fautes. Mais si les recruteurs relâchent leur attention, les candidats font des efforts. En effet, l’on comptait 15 fautes d’orthographe et de grammaire par curriculum vitae en 2015. En progrès donc, mais « peut mieux faire », car, tout de même ce triste score impacte 63% des CV.

Pourtant les Français sont conscients de leurs lacunes…

Si 60% des Français affirmaient maîtriser l’orthographe et la grammaire en 2015, seulement 51% ont confiance en eux à ce jour.

Lorsqu’ils rédigent un CV ou une lettre de motivation, 87% se relisent plusieurs fois pour corriger leurs fautes. Pour éviter les erreurs, 31% proposent toujours à quelqu’un de les relire et 47% le font de temps à autre.

… mais nombreux acceptent cette fatalité

Une fois l’épreuve du CV et de la lettre de motivation passée, 68% des Français estiment que bien rédiger n’est pas nécessaire dans de nombreux métiers. En 2015, 51% partageaient cet avis.

Recrutement et orthographe - fautes sur cv et offre emploi - Activ AssistantePlus ça va, moins ça va. À qui la faute ?

Dans la mesure où les recruteurs semblent également être peu doués en français, rares sont les personnes capables de détecter les erreurs.

Ainsi, et lors d’un entretien, seulement 5% des candidats ont été alertés sur des erreurs rédactionnelles.

Maintenant, et dans les métiers où des compétences techniques et pratiques priment, pourquoi s’attarder sur le sujet s’il est secondaire ?

En revanche, et dans les métiers de l’assistanat, la maîtrise du français est l’une des compétences exigées. Pire, elle va de soi. Dès lors, un « sans fautes » est toujours attendu. Êtes-vous prêt.e ?

Comment booster votre orthographe ?

Quel que soit votre degré d’aisance en français, il existe de nombreux manuels et applications pour revoir « les basiques » ou déjouer les pièges de la langue.

Biblio : maîtrisez l’orthographe avec le Certificat Voltaire

20 sur 20 en français ? Trankil ! En êtes-vous sûr.e ?

Un doute ? Re-découvrez 5 correcteurs sur le banc d’essai


* Méthodologie : Analyse basée sur deux enquêtes réalisées en septembre 2015 et en juin 2019. Plus de 1 000 annonces en juin 2019 sur plus de 450.000 offres d’emploi, toutes fonctions confondues, déposées par plus de 135 000 recruteurs sur Qapa.fr  (commerçants, artisans, TPE, PME, grosses entreprises) ainsi que 1 500 CV et lettres de motivation sur une base de plus de 4,5 millions de candidats. Toutes les informations mises en avant par les candidats et par les recruteurs sont déclaratives.