Six messages d’absence à la loupe et les pièges à éviter

Connaissez-vous le paradoxe des mails ? Un courriel envoyé reste sans réponse : votre interlocuteur travaille. Il est en congé, en formation ou absent : vous recevez dans la seconde un message. Découvrez six messages d’absence incroyables, mais vrais et ce qu’ils cachent.

Les messages d’absence un brin cavalier

Je suis absent(e) du bureau jusqu’au […]

(ou)

Je suis absent(e) du bureau du […] au […]

Pour ou contre les mails d’absence ? Enquête & solutions !

Le destinataire déjà sur la plage (ou je ne sais où) pense : « Oui, je sais, le (e) entre parenthèse est regrettable, mais Outlook le propose par défaut et je manquais d’inspiration pour créer un message personnalisé / j’étais pressé(e) de partir / etc. Après, tu fais ce que tu veux… je suis absent(e) ».

Le message « attends-moi » ou « débrouille-toi », au choix

Pour votre information, je suis actuellement absente du bureau cet après-midi et sans accès à ma messagerie. Je serai de retour le lundi […] dès 9 h 15. Pour toute urgence, veuillez contacter le standard au […]. Merci.

Le destinataire parfaitement au courant des us et coutumes de sa GRANDE entreprise s’amuse à vos dépens  : « Oui, je le sais, la standardiste dispose juste d’une liste de noms, sans indication des services, sans les adresses mail et sans accès au planning des congés. Vous allez galérer. Désolé(e), je suis en vacances ».

Le message « qui veut bien faire »

Je suis absent(e) du […] au […]
Pendant cette période, merci de faire suivre votre message aux personnes suivantes :
Sujet xxx : Martin Duval
Sujet xxx : Sophie Perlier
Cordialement, …

Vous et moi : « Oui, mais non, justement, je ne peux pas les contacter, il me manque leurs adresses mails… Je vais devoir appeler le standard. Aïe (cf. ci-devant) ».

Le message « précis » (et bilingue, s’il vous plaît !)

Thanks for you email. I’m currently out of office and I’ll be back on […].
For emergencies please contact Melinda Dialho (melindadialho@entreprise.fr).
Best regards, Célia

Moi : « Même avec un niveau d’anglais scolaire, je sais l’indispensable à savoir. Et vous, qu’en pensez-vous »?

Le message « qu’on aime recevoir »

Bonjour, je suis en congés jusqu’au […].
Pour toute urgence vous pouvez appeler Nathalie Martial au […], ou lui adresser un message via nathalie.martial@societe.com.

Vous : « C’est court et précis, mais il manque un petit « merci » » ? Je le pense aussi.

Le message « sympathique et précis »

Bonjour et merci pour votre email,
Je suis absente aujourd’hui mais je ne manquerai pas de vous répondre lundi.
Pour toute urgence, vous pouvez joindre Denis par téléphone au […] ou par mail (denis.ravel@ets.eu).
Bon week-end et à bientôt, bien cordialement Murielle Thibaut.

Je n’engage que moi : « C’est plus long, mais tellement sympathique. Du coup, je vais attendre lundi et ne pas déranger Denis ».

Pour ou contre les mails d’absence ? Enquête & Solutions !

Les fautes les plus courantes

Même si les fautes sont rares (dans d’aussi courts messages, ce serait dommage), découvrez tout de même le top trois des coquilles les plus lues pendant les dernières périodes de congés et l’astuce pour se relire efficacement.

Coquille x 6 Je serais de retour / je ne manquerais pas de… Astuce : conjuguer mentalement le verbe : je serai de retour, tu seras, il sera… ; voilà
Coquille x 4 […] jusqu’au […] inclu Astuce : cette journée est « incluse », inclus prend un « s »
Coquille x 2 Merci de vous connectez à https://… avec vos identifiants Astuce : « vous pouvez vous rendre sur… ». Mais ici, il s’agit typiquement d’une coquille à imputer à un message rédigé dans la précipitation 😉

La faute qui n’en est pas une : « cette après-midi » ou « cet après-midi » (nom masculin ou féminin invariable).

trait gris

Note de la rédaction, tous ces messages sont réels… seuls les noms ont été modifiés.

© hultimus