Team Building : le monde de l’entreprise décrypté par le jeu

Observée objectivement, la vie en entreprise ressemble à immense terrain de jeux. Mais une fois les dés lancés, rien n’va plus ! Un leader prend le dessus, un timide se laisse « manger », les créatifs manquent d’imagination, l’adaptation au changement attendue par les uns est ralentie par les autres, les partenaires n’en font qu’à leur tête, les soucis techniques s’enchaînent… Avec Ludomonde, découvrez comment aborder, par le jeu, de sérieuses thématiques lors d’un team building pour s’adapter à toutes les situations.

Quels jeux pour quels objectifs ?

Stephane Cloux Ludomonde IMG_7158_sInvité à vous présenter la particularité de Ludomonde, Stéphane Cloux -titulaire d’un Master en sciences du jeu et responsable ingénierie- nous plonge d’emblée dans un univers parallèle où le jeu est un formidable outil de travail.

« Quand une entreprise nous demande de concevoir une activité pour une équipe, les concepteurs de l’incentive vont relever l’objectif à atteindre puis imaginer un jeu adapté aux attentes. Pour renforcer la cohésion du groupe, on va créer des jeux qui vont générer de la coopération comme par exemple un jeu d’enquête. Si l’entreprise souhaite un jeu sportif, on va proposer des jeux à compétition partageantes où le vivre ensemble va jouer un rôle important, des jeux à victoire improbable ou des jeux où les rôles changent ».

En marge des jeux classiques très appréciés et plébiscités, d’autres sont conçus pour développer des compétences d’écoute ou renforcer la communication… Plus techniques, des jeux peuvent même chercher à améliorer la créativité des participants ou les aider à mieux gérer des phases de changement.

Un pour tous, tous pour un ?

De nombreuses ruses et outils peuvent offrir à chacun la possibilité de se sentir à sa place lors d’une partie

Pour éviter qu’un salarié s’approprie le jeu au détriment des autres, Ludomonde conçoit des jeux où chaque typologie de personnalité peut s’adapter aux situations rencontrées.

« De nombreuses ruses et outils peuvent offrir à chacun la possibilité de se sentir à sa place lors d’une partie » précise Stéphane Cloux. « Parfois, il suffit de donner des consignes différentes aux membres du groupe. Ou bien les rôles peuvent tourner d’une séquence à l’autre, ou pendant, pour éviter les comportements trop dominateurs ».

Quand le jeu en vaut la chandelle

Parfois, l’objectif à atteindre par l’équipe est double et concerne à la fois le groupe engagé dans le jeu, et un ensemble d’acteurs identifiés en amont (collaborateurs, stagiaires, clients, partenaires…). Dans ce cas, l’activité proposée sera créée sur mesure.

En ce moment, ajoute Stéphane Cloux, « nous concevons pour un bar à vin parisien un jeu de société sur l’œnologie où il faut trouver le meilleur vin pour un plat donné. Mais cet exemple n’est pas isolé et plusieurs “jeux de société” ont déjà été créés pour être utilisés dans le cadre de séquences d’informations ou de formations chez nos clients ».

Si la création de jeu est choisie en team building,  l’entreprise fait « d’une pierre deux coups ». D’une part, l’équipe sort grandie et soudée après avoir vécu une expérience unique et ludique. D’autre part, elle dispose d’un outil de communication à fortes valeurs ajoutées. ∎

Plus d’info : entreprise.ludomonde.coop – Tél : 01 77 10 43 94

LUDOMONDE CREA JEU 

trait gris 

À propos de Ludomonde

Créé en 2011 par des passionnés de jeux, Ludomonde se donne pour démarche de créer des outils ludiques à l’éclairage des sciences humaines. Le secteur entreprise propose ainsi des arbres de noël (pour un public de 6 mois aux adolescents) et des Team Building. Plusieurs chercheurs associés travaillant sur  bien-être, compétences et outils ludiques travaillent en synergie afin de créer des accompagnements sur mesure.

Plus d’info : entreprise.ludomonde.coop – Tél : 01 77 10 43 94

trait gris

Crédits photos | shutterstock Ludomonde