Un petit dessin vaut mieux qu’une grande leçon

Vous cherchez un cadeau original à offrir à l’enfant d’un collaborateur récemment installé en France avec sa famille ? Découvrez le magnifique livre « Un petit dessin vaut mieux qu’une grande leçon » pour rendre ludiques les difficultés de notre belle langue française.

60 mots illustrés pour ne plus faire de fautes

Pas toujours facile pour un enfant de s’y retrouver en orthographe au milieu des lettres muettes, des consonnes doublées et des accents circonflexes. Comme ne pas oublier le « s » de « paradis » ou celui de « descente » ? Comment se rappeler qu’ « effrayer » prend deux « f » ? Autant de situations résolues par Sandrine Campese sous forme de dessins mnémotechniques.

Épaulée par l’illustratrice Isabelle Fregevu-Claracq, elle a pensé Un petit dessin vaut mieux qu’une grande leçon comme une véritable histoire. En remplaçant les lettes et les accents par des dessins (objets, animaux ou symboles familiers). Sandrine Campese habille les mots et permet ainsi aux enfants de les mémoriser.

C’est aux 8-11 ans qu’elle a choisi de s’adresser avec cet ouvrage tout en dessins et en couleurs pour réconcilier les enfants avec l’orthographe.

Consulter un extrait

En savoir plus

À propos de l’auteur : diplômée de Sciences Po et de la Sorbonne, Sandrine Campese est amoureuse des mots depuis toujours. En 2011, elle décide de « déshabiller les mots » en créant son blog laplumeapoil.com dédié à la langue française. Également animatrice et formatrice en orthographe, elle collabore au Projet Voltaire depuis 2014.  Elle a publié plusieurs articles et ouvrages, dont Orthotweet, 99 dessins pour ne plus faire de fautes (Éditions l’Opportun) et Un petit dessin vaut mieux qu’une grande leçon (Éditions Le Robert) : à découvrir dès à présent en vidéo !