Visite officielle : incarnez l’élégance « à la française »

D’importants visiteurs étrangers sont attendus dans votre société. Peut-être les croiserez-vous quelques minutes. Peut-être assisterez-vous à leurs réunions et déjeunerez-vous en leur compagnie avec leurs femmes… Découvrez, avec Geneviève d’Angenstein, dirigeante Business Étiquette Paris, comment incarner l’élégance à la française.

C’est dit, vous porterez votre tailleur jupe ou pantalon

Le noir et le blanc sont classiques, sans risque, mais un peu démodés. Avec un tailleur noir, préférez un bustier beige non décolleté et de coupe fluide. En association avec du bleu marine foncé, en revanche, de nombreuses couleurs s’accordent. Privilégiez un ton pastel pour éviter un contraste trop marqué.

Favorisez, en fonction de votre carnation et de la couleur de vos cheveux, le bleu, le vert, ou même un rose fuchsia non agressif si votre look (ou votre caractère…) habituel est plutôt strict (lunettes, cheveux très courts ou relevés). Même si les visiteurs vous croisent seulement entre deux réunions, ils doivent éprouver le sentiment qu’ils apprécieraient de travailler en votre compagnie. Votre sourire fera le reste.

Le détail qui tue

Rangez vos souliers très confortables et portez ce jour-là de jolies chaussures à talons hauts ! Surtout si vous devez jouer un rôle discret. En « prenant un peu de hauteur », vous prendrez aussi de l’assurance. Même conseil si la rencontre professionnelle est suivie d’un déjeuner ou d’un dîner.

Au secours, je suis « hors normes » !

Eh bien ! Où est le problème ? Il suffit de vous habiller en fonction de votre silhouette. Vous êtes grande et mince ? Portez un tailleur. Vous êtes petite et un peu, beaucoup, passionnément… ronde ? Une robe et une veste à larges épaules vous iront à ravir.

Vous êtes jeune et fine ? Pour éviter d’être confondue avec une stagiaire de troisième en journée de découverte, oubliez votre jean et optez pour une jupe courte (oui, au-dessus des genoux) et portez un haut original mais non décolleté (si la jupe est un peu courte, cassez-la avec un haut vraiment très strict). Le temps de la petite fille modèle ou rebelle est terminé : oubliez la jupe monacale et adoptez le style d’une jeune femme élégante et dynamique à l’aube d’une belle carrière.

Le détail qui tue

Pensez à votre sac à main ! Ni défraîchi, ni trop gros, ni trop petit… Vous pouvez opter pour un modèle original (aux couleurs en harmonie avec votre tenue) avec une tenue sobre. En revanche, privilégiez un modèle chic mais plus simple si la coupe de vos vêtements sort de l’ordinaire. Le contraste fantaisie/rigueur crée paradoxalement l’harmonie.

« Miroir, mon beau miroir »

Une fois habillée et coiffée avec soin, ajoutez une pointe de féminité à votre allure générale. Portez de jolies boucles d’oreilles, ou un pendentif, ou un pendentif avec de très discrètes boucles d’oreilles assorties. Le doré avec du noir n’est pas follement original, optez pour des contrastes plus subtils.

Pour les bagues, une suffira ; deux si la seconde est votre alliance. Côté maquillage, respectez le même équilibre : juste ce qu’il faut. Vos yeux sont magnifiques ? Mettez-les en valeur et maquillez légèrement vos lèvres. Ou l’inverse. Sur des vêtements sombres, ajoutez une pointe de couleur : une jolie ceinture, un foulard en harmonie avec votre rouge à lèvres. Un dernier coup d’oeil dans votre miroir ? Vous êtes parfaite !

Le détail qui tue

Gare aux egos ! Attention de ne pas concurrencer l’épouse ou la compagne de votre supérieur qui invite. L’élégance à la française vous incite au chic discret qui s’inspire de la mode sans toutefois vous convertir en fashion victim.


Sincères remerciements à Madame Geneviève d’Angenstein,
dirigeante de Business Étiquette Paris