Voeux de belle fin d’année ou de bonne année ?

Destinataires à privilégier, rédaction, signature, calendrier de distribution, remerciements… adresser une carte de vœux est tout sauf un geste anodin. Parfois même, un oubli est préférable à l’envoi d’une carte de voeux mal choisie assortie d’un texte maladroit ! Découvrez les us et coutumes de l’envoi des cartes de vœux pour réussir votre « campagne » de fin d’année !

Les destinataires à privilégier

En principe, les cartes de vœux visent toutes les relations professionnelles de votre entreprise (clients, prospects, fournisseurs…).

Par extension, et à titre individuel, les vœux peuvent être adressés à toute personne avec laquelle vous souhaitez entretenir ou développer des relations professionnelles (membres de votre réseau).

En interne, les vœux écrits adressés aux membres du personnel sont inutiles quand une cérémonie ou une réunion a été programmée en début d’année. En revanche, vous devez adresser par voie postale ou par email les vœux officiels (et personnalisés) de l’entreprise à toute personne non présente à l’événement si un motif exceptionnel l’a tenue éloignée de l’entreprise (personnels nomades ou expatriés, personne en congé de maladie ou de maternité…).

Le choix du texte

Simple, mais sincère, un texte de vœux est, de préférence, personnalisé. Évitez les phrases lues et relues et cherchez l’originalité, à bonne mesure.

La signature

Dans certaines sociétés, les cartes collectives et toute l’équipe signe le message… l’intention est là.

Mais d’autres entreprises prennent le temps de personnaliser les envois. Dans ce cas, chaque personne en relation directe avec le destinataire signe la carte officielle. À réception, cette rare attention s’apprécie à sa juste valeur.

Le calendrier des dates d’envoi

Avant le 1er janvier, les cartes doivent souhaiter une belle fin d’année et/ou de belles fêtes.

Dès le 1er janvier (et pas avant) et jusqu’à la fin du mois, les cartes peuvent exprimer des souhaits de « bonne année ».

Mais attention, à compter du 1er février, il est trop tard pour exprimer vos vœux !

Les remerciements

Le saviez-vous ? Les remerciements s’adressent par voie postale, électronique ou se présentent de vive voix obligatoirement avant le 31 janvier.

Vos vœux se sont croisés ? Dans ce cas, remerciez votre correspondant sur une carte de visite jointe à votre prochain échange formel (en janvier).

Vous avez reçu une carte officielle d’une personne « oubliée » dans votre liste d’envoi… Avant le 20 janvier, adressez-lui votre carte officielle (comme si « de rien n’était »). Après le 20 janvier, adressez-lui une carte de remerciements.

Pour vos remerciements, utilisez au choix une ecard (soigneusement choisie et adaptée à l’image et aux valeurs de votre entreprise), ou répondez par e-mail. Dans l’idéal, concevez sous Excel une base de données spécifique pour adresser avant le 31 janvier, une campagne de remerciements personnalisés.

Ces articles peuvent vous faire gagner du temps !

Canva : 50 cartes de vœux gratuites. Lire

Pour écrire, sans écrire : Outlook et Word : automatiser la saisie de mots ou phrases. Lire

Pour automatiser vos réponses : Pack Office et e-mailing, vos messages par milliers en trois étapes. Lire

Comment classer plus rapidement vos mails ? Outlook 2010, 2013 et 2016, classer un mail traité en un seul clic ! Lire

  © guillaume_photo