1re édition du Trek Elles Marchent : de petits moyens techniques et de nobles objectifs

Après cinq treks amicaux féminins organisés les années passées, et sept participations au Rallye Aïcha des Gazelles au Maroc du Sud, Corinne Péron lance le 1er avril prochain le tout premier défi sportif 100% féminin. Zoom sur un événement hors normes : le trek Elles Marchent®.

Un programme sportif, culturel et solidaire

Un trek, dix assistantes prêtes à partir !

Ponctué de chasses au trésor et d’énigmes, le trek Elles marchent® va au-delà d’un simple exploit sportif. En cinq jours, quatre objectifs sont visés : découvrir le désert, dépasser ses limites, aller vers les autres et faire don de soi.

« Tous les jours, les participantes devront atteindre un cap (distant de 20 à 25 km du lieu de départ), en venant à bout de trois défis (une question culturelle, une énigme puis un challenge à réaliser). Le dernier jour, elles participeront à une action solidaire au profit de villageois et de nomades installés au cœur du désert ».

Corinne Peron trek elles marchentUn taux d’inscription au Trek au-delà des meilleures prévisions

« Lorsqu’un événement a lieu pour la première fois, on s’interroge toujours sur ses chances de réussite » confie Corinne Péron, organisatrice de ce défi sportif au cœur du désert marocain. « Or, 124 participantes prendront le départ le 1er avril. Le trek ne marche plus, il court ! »

Pourtant, ajoute-t-elle, « les conditions de navigation d’un point à un autre auraient pu en décourager plus d’une ! ». En effet, lors du trek Elles marchent®, le matériel autorisé est tout sauf high-tech (à l’exception d’un podomètre) : une carte (papier), une règle topographique, un compas et une boussole.

En revanche, « même dans le désert, la logistique suit et tout est mis en œuvre pour garder de merveilleux souvenirs de cette aventure » précise Corinne. « Chaque groupe de quatre trekkeuses est équipé de talkies-walkies et d’une balise OWAKA 100% satellite. Elle permet aux organisateurs et aux familles de suivre les équipes en temps réel sur le site internet de l’événement ».

Après 4 jours de sport, 1 jour d’efforts !

Chaque année, les équipes Elles Marchent® se fédèrent autour d’une cause solidaire choisie en fonction des besoins et des priorités. En 2014 et 2015, elles ont ainsi participé à la construction d’une maison puis à la réalisation d’une salle d’eau. En 2017, la maison sera couverte de pisé.

« Mais ce n’est pas tout ! », ajoute Corinne. Comme le trek Elles Marchent® a attiré plus de candidates, trois autres chantiers sont prévus en 2017.

Une deuxième équipe va construire des abreuvoirs pour le bétail, car l’eau reste un problème majeur pour la survie de la communauté.

La troisième va embellir une école à classe unique qui accueille les enfants de plusieurs villages. L’éducation, c’est comme l’eau : grâce à elle, la pauvreté recule.

Enfin, la dernièreéquipe va planter des palmiers à proximité du village de Jdaid afin de faire pousser une palmeraie. Véritable oasis au milieu de nulle part !

Pour mener à bien ces missions et afin d’avoir une gestion du temps optimale, des équipes seront constituées et des acteurs locaux encadreront chacune d’elles.


empreintes sable trek elles marchentSuivre le trek Elles Marchent®

www.trekellesmarchent.com

Découvrir les 31 équipes : « Les Grains de Folie », « Les folles du désert », « Les Suricates », « Les Ch’tites lyonnaises »…

Facebook

Vidéo de l’événement


À propos de Corinne Péron

Ex-sténodactylo, ex-secrétaire, formatrice indépendante spécialisée dans la bureautique et l’assistanat depuis vingt-six ans, Corinne Péron est une aventurière au grand cœur. Fondatrice il y a huit ans de l’association Le Défi du cœur, elle œuvre pour aider des villageois et nomades implantés dans le désert du Maroc ».